Shooting au Sahara

Des sirènes, des bateaux de pêcheurs et des super vagues : voilà le décor de rêve où nous avons shooté la collection BrasiYou  sous l'objectif  de notre photographe Mehdi  :-) 

Paréos ronds, Sac de plage, bijoux de pied et bikini BrasiYou 

lieu : Plage de Arish, Daklha 

modèles : girls just want to have fun 

crédit photo : Mehdi Amkik 


BrasiYou au Maroc

Depuis peu, Vous pouvez retrouver les accessoires et bikinis éthiques et handmade in Brasil au Maroc : nous sommes désormais présents sur la lagune de Daklha, connu des amateurs de kitesurf, au sein du surf shop de l'hotel Ocean Vagabond. Good vibes et soleil garantis :-) 

 


Le grand retour des maillots une pièce

Le maillot une pièce sera encore la star de l'été. Un must-have pour partir en vacances, toutes les fashionistas et les magazines ne s'y sont pas trompés et le plébiscitent une nouvelle fois pour la saison 2017. 

Pour celles qui en doutent, on vous dit pourquoi le 1 pièce a la cote et on vous donne nos inspirations du moment ! 

Pour la diversité des formes

Toutes les marques l'ont compris, le une pièce est tendance. On est loin du maillot de piscine style mamie qui casse la fesse et nous rappelle les horribles séances de natation du collège. Il existe de nombreuses formes originales et travaillées : Bustier pour la féminité, fines bretelles pour la simplicité, croisé dans le dos pour l'originalité, trikini pour la sexy attitude (mais pour les plus minces)...  Bref Vous avez l'embarras du choix.  Et si vous n'étiez pas encore convaincue,  il peut très facilement être détourné en body, un autre accessoire très en vogue cette saison. 

Pour le choix d'imprimés stylés

Cet été,  lâchez-vous ! Les couleurs unies, même si elles sont de bons basiques, laissent place aux imprimés ethniques et tropicaux. Chez BrasiYou, en partenariat avec la marque brésilienne Meninastyle vous avez la possibilité de choisir entre différents imprimés que nous renouvelons régulièrement.  Et ce qui fait l'originalité des modèles, c'est la créativité et la fraicheur de Meninastyle qui vous permet d'affirmer votre style. 

exemples imprimés ethniques que vous pouvez choisir pour customiser votre maillot : 

exemples d'imprimés tropicaux que vous pouvez choisir pour customiser votre maillot :

Pour le confort avant-tout

Le principal avantage des maillots une pièce c'est leur confort ! 

Qui n'a pas fait l'erreur de craquer pour un 2 pièces certes super sexy, mais qui nous obligeait à rester allongée sur notre serviette, le moindre mouvement risquant de découvrir toute notre anatomie ? Les 2 pièces savent aussi être sexy, et permettent de pratiquer des activités sportives, de se sentir libre de ses mouvements.  Pour celles qui ont une poitrine généreuse, c'est tout simplement LA meilleure option pour un bon maintien.  Les surfeuses au corps parfaits sont un mythe que les grandes marques essaient de nous vendre,  nous revendiquons le droit de nous amuser avec des maillots vraiment adaptés à la glisse ! 

source : meninastyle
source : meninastyle

De plus, les une pièces offrent désormais la possibilité de nous protéger pendant des expositions prolongées : pour snorkler ou ramer l'esprit tranquille, vous pouvez choisir un modèle manches longues esprit surf ! 

source : theseea.com
source : theseea.com

Vous l'avez compris, le maillot une pièce est un must de l'aquadressing :  il s'adapte à toutes les morphologies, et nous permet de choisir ce que l'on  a envie de montrer ... 


Floriane et le sac de plage Rio

Cette semaine, BrasiYou tire le portrait de Floriane, à Marseille.

Nous nous étions rencontrées il ya quelques années, au Brésil et depuis une grande amitié est née. 

Floriane porte le sac Rio, et elle nous explique ce qui lui a plu dans le concept BrasiYou. 


Floriane, où as tu choisi de poser tes valises après le Brésil ? 

J'habite à Marseille depuis plusieurs années.  J'adore cette ville pour sa beauté brutale et somptueuse, pour la mer et le ciel bleu pur, et pour son soleil aussi ! 

Par son côté populaire et sa typographie, Marseille me fait penser à Rio. Mais ici ce n'est pas le Corcovado qui veille sur nous , c'est la Bonne Mère ! 

 

Pour toi la vie à Marseille c'est ...  ?

Profiter de la vie en m'échappant à la plage ou en bateau dès que je peux, pour faire le plein de soleil et de sel ! Mais aussi profiter de la ville en allant à des expos, des concerts, ou en retrouvant des amis ... car Marseille regorge de coins secrets et d'activités culturelles intéressantes. 

 

Que penses-tu du concept BrasiYou? 

BrasiYou est incarné, c'est l'histoire d'une française tombée amoureuse du brésil, des brésiliens, de l'artisanat et de la mode. Et ça j'adore ! C'est une jolie histoire. 

J'ai vécu au Brésil, et je suis moi aussi restée attachée aux couleurs et à la joie de vivre brésiliennes :  on retrouve cette originalité dans tous les produits Brasiyou. 

 

 

Quel est ton rapport à l'artisanat et au fait-main ? 

Je fais attention à ce que j'achète, le made in China ou Bangladesh j'essaie d'éviter et je regarde toujours l'étiquette : je porte une attention particulière aux produits d'artisanat car j'aime que les choses que je porte et que j'achète aient une histoire. Cela a tellement plus de sens de connaitre l'origine et l'histoire de chaque objet. Par exemple, je suis sensible à la céramique et je recherche toujours des tasses avec des petits défauts !  

l'autenthicité, les différences,  la fragilité des hommes, c'est ce qui fait que la vie est chouette non ? 

 

 

Quel accessoire BrasiYou as-tu choisi de mettre en avant ? 

Le grand sac de plage Rio ! Il est tellement beau je l'adore car il me rappelle le Brésil, les couleurs de Rio et le Pain de Sucre. J'aime sa taille, parfaite pour une maman comme moi qui a toujours un milliard de trucs à trimballer :-) 

 

 

 

Floriane et son sac de plage Rio
Floriane et son sac de plage Rio

De la Nature à la ville

Comme tous les produits BrasiYou, les pochettes et les tapis sont des créations artisanales et équitables. 

C'est dans un atelier appelé " Oficinas das Ervas", situé à une centaine de kilomètres de Rio, que sont fabriqués ces objets uniques. 

Nova Friburgo est un lieu paisible, loin de l'agitation de la côte carioca. On y trouve des paysages montagneux dont la fameuse "Pedra do cão" ou Mont Canin, qui doit son nom à sa forme en tête de chien et de jolies chutes d'eau où les enfants viennent s'amuser.  

C'est dans cet endroit que 8 femmes artisanes ont créé leur atelier et tissent minutieusement des accessoires de mode et des objets de décoration qu'elles revendent le plus souvent sur des marchés artisanaux. Elles sont indépendantes et ne travaillent qu'avec des matières premières locales et naturelles. Tout commence par la récolte des quenouilles et des fibres de coton qu'elles teignent ensuite au sein de l'atelier avec des pigments 100% naturels. Enfin, le tissage est traditionnel, avec un métier à tisser en bois. C'est ce travail qui offre à la fin de si jolies pochettes aux couleurs originales et au style ethnique. 

Les artisanes de l'atelier oficinas das ervas revendiquent un travail fait avec amour et passion. Ce qui donne tout le charme à cette collection de pochettes que nous avons créée pour vous. 

On remercie ce groupe de production pour leurs charmantes réalisations et pour ce partenariat authentique avec BrasiYou. 

Déclinée en 2 tailles et en 6 couleurs différentes, vous pouvez retrouver tous les modèles sur notre eshop mais aussi dans nos boutiques partenaires : La Renarde Apprivoisée, Yoga Searcher à Annecy, Babel Concept Store à Paris, L'armoire à glace à Chambéry et les boutiques Ateapic en Suisse. 

Nous proposons également de beaux tapis déclinés en 2 coloris. A retrouver par ici


Tendance latino : good vibes garanties et deco réussie !

Envie de partir au Brésil sans prendre l'avion ? Adoptez la tendance latino  chez vous : une déco originale qui fait la part belle aux tissus brodés et aux couleurs chaudes, inspirée des plus beaux motifs d'Amérique du Sud. 

La tendance latino c'est quoi ? Une décoration chaleureuse qui s'inspire de l'Amérique Centrale : couleurs chatoyantes, motifs exotiques, savoir-faire artisanal... Rien n'est trop beau pour égayer son intérieur. Cette tendance apporte en effet du pep's et de la couleur dans la maison.

Les couleurs phare de cette tendance qui fait la une cette saison : du jaune, du bleu turquoise, du orange et des imprimés tropicaux. 

Tour d'horizon et carnets d'inspiration pour vous donner quelques idées. 

source : pinterest
tendance latino, le brésil à l'honneur

On l'aime pour sa joie de vivre, imperturbable, qui fait du bien été comme hiver. Teintée d'ethnique et d'exotisme, elle nous fait voyager. 

Et pour illustrer cette tendance, quoi de mieux que les housses de coussins exotiques de BrasiYou ? Toutes des pièces uniques, fabriquées au sein d'une ONG de Rio, elles respirent la gaieté. Parfaites pour ajouter une touche artisanale à une chambre ou un salon un peu terne. 

coussin BrasiYou pour une déco vitaminée
coussin BrasiYou pour une déco vitaminée
Osez de la tendance latino dans votre déco !
Osez de la tendance latino dans votre déco !

 

Vous pouvez suivre nos idées et inspirations latino sur Pinterest, dans le tableau tendance latino de BrasiYou.

 

les couleurs chaleureuses et joyeuses à l'honneur
les couleurs chaleureuses et joyeuses à l'honneur

Concours "déclare ta flamme à ton coussin"

En partenariat avec le magazine arty et décalé Ta Chatte , BrasiYou vous fait gagner 2 jolies housses de coussins artisanales ! 

 


LES SOLDES C'EST PARTI !!

Découvrez notre sélection d'articles à prix canons pour vous faire plaisir. Des bijoux, des pochettes et des maillots de jusqu'à -50% et jusqu'au 12 février. Pour ceux qui n'ont pas tout suivi chez BrasiYou, on fait tout à la main, avec amour et patience et nos objets sont fabriqués par des artisanes et des créatrices brésiliennes.  

Portrait - Melanie et sa pochette tissée Brasil

Voici le portrait de nos ambassadeurs. Qu'ils soient fans de BrasiYou, partenaires de notre aventure ou simplement des personnes que l'on admire, ils ont tous ces points communs : Ils nous inspirent et nous encouragent.

Aujourd'hui, nous vous présentons Mélanie, qui a choisi de mettre en avant sa pochette tissée coco. 


Où vis-tu ? 

Je suis lyonnaise d'adoption depuis une dizaine d'années mais j'adore voyager. Le monde entier me fait rêver, tant urbain que sauvage. Mais si il pouvait être moins sujet à la pollution et la sur-consommation...

 

Que fais-tu dans la vie ?

Adolescente, je voulais devenir hôtesse de l'air, pour voyager tout le temps. Finalement, je suis devenue chargée de missions top secrètes dont le but est d'optimiser les charges liées aux risques professionnels. Mais mon rêve ultime, ce serait de tout plaquer pour devenir créatrice de mode. Je suis très manuelle, et depuis que je suis maman, je m'amuse à coudre toutes sortes de robes de princesses à ma fille LeÏna.

Côté caractère, je pense qu'on peut me ranger dans la catégorie super active, car en dehors du travail, j'ai pleins de hobbies et de passions : ma famille, l'aviron, l'oenologie, la gastronomie, le jazz, les chaussures, la course à pied font partie des innombrables choses qui contribuent à me sentir heureuse ! 

 

Quel rapport entretiens-tu avec l'artisanat et le fait-main ? 

Je suis très sensible à l'artisanat. J'essaie de consommer au maximum local ou encore de favoriser les productions indépendantes. J'aime dénicher des objets qui portent en eux la spécificité d'un lieu ou possèdent une histoire. 

 

Et BrasiYou dans tout ça ?

J'ai découvert BrasiYou grâce à Facebook. J'ai aimé son style unique et ces accessoires que je ne trouverai nullepart ailleurs. Le fait que tout soit fait à la main m'a touchée.

 En fan de chaussures j'ai craqué sur les créations de Gabi Fonseca, confortables et originales mais mon objet fétiche est la pochette tissée : Trop pratique, elle ne m'a pas quitté de l'été et je continue de l'emporter dans mon sac à main ! 


 

 

 

 

 

 

Découvrez tous les modèles de pochettes tissées 


C'est quoi la "slow fashion" ?

Décryptage

La slow fashion met en avant des matières premières, des techniques de production et d'approvisionnement respectueuses de l'environnement. Elle se soucie également d'offrir des conditions de travail socialement responsables. Ces valeurs sont (malheureusement) en contradiction avec ce que nous connaissons toutes : la "Fast Fashion" qui fabrique plus pour gagner plus, au détriment des valeurs humaines et environnementales. Pour faire simple, la slow fashion privilégie la qualité à la quantité tandis que la fast fashion fait tout l'inverse ! 

Pourquoi fast et slow fashion ?

Il ya encore quelques années, les marques sortaient une collection pour l'automne-hiver et une collection pour le printemps-été. Aujourd'hui, les grandes chaînes de magasins proposent jusqu'à 8 collections annuelles, ainsi que des collections capsules, des collaborations en édition limitée etc...

On nous a habituées au changement et nous aimons ça ! les prix des vêtements étant bon marché, cela nous incite à acheter toujours plus même si finalement on ne portera pas cette robe shoppée sur un coup de tête et que ce sac restera au placard la saison prochaine, déjà démodé ! Fast Fashion est donc le bon terme, pour désigner ce qui ne dure pas, soit parce que la qualité n'est pas au rendez-vous soit parce que le style est éphémère. C'est aussi une mode qui va tellement vite (3 semaines entre le début de fabrication et l'arrivée du réassort dans votre boutique Z... préférée) que les enseignes ne créent pas une tendance mais copient collent tout simplement des pièces de vrais créateurs. 

A l'opposé de la fast fashion, la slow fashion propose une autre vision des choses : consommer un peu moins, mais des vêtements et des accessoires ayant une véritable identité, et surtout fabriqués dans des meilleures conditions. 

En optant pour la slow fashion, on choisit de payer plus cher mais de garder plus longtemps.

Un autre avantage : vous ne vous retrouvez pas avec la même chemise que votre collègue que vous ne portez pas dans votre coeur :-) 

BrasiYou entre dans le cercle de la fashion révolution et vous propose sa collection d'accessoires qui allie style ethnique, qualité artisanale et identité brésilienne. 

Le but de BrasiYou est de vous faire découvrir une autre mode,  innovante et originale , mais aussi de vous faire voyager et de vous expliquer comment chaque objet est fabriqué : patience et passion sont les maîtres-mots de BrasiYou, qui valorise le fait-main au travers d'accessoires le plus souvent produit en un seul exemplaire ! 

Maintenant que vous savez tout sur la slow fashion, vous savez que vous pouvez rester stylée avec des accessoires handmade. 

 

Et le commerce équitable dans tout ça ? 

Le Commerce Équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. ( source : La plateforme pour le Commerce Equitable ).

C'est aussi avec ces valeurs que BrasiYou travaille : en choisissant des ONG, des coopératives et des créatrices indépendantes avec lesquelles nous avons mis en place un dialogue transparent et pérenne. 





      Pour aller plus loin :

  • Un article complet sur le blog de "Soyons Elegantes"
  • Une enquête choc sur la plus grande entreprise du fast fashion à revoir : FOCUS dévoile les secrets de Zara
  • Fashion Revolution : L'ONG  et le mouvement lancés à la suite de l'effondrement de l'atelier de confection textile au Blangadesh en avril 2013

BrasiYou débarque à Genève le temps d'une soirée

Le Marché Sans Puces, vous connaissez ? C'est l'évènement genevois qui réunit la fine fleur des créateurs helvètes et rhônalpins.

Quand ? Jeudi 29 septembre de 17.30 à 01.00

Où? Maison Communale de Plainpalais, Reu de Carouge 52, 1205 Genève - Entrée libre

Plus d'infos sur la page Facebook du Marché Sans Puces


Qui es-tu Mayrles ?

Rencontre - Mayrles nous ouvre les portes de son atelier.

Mayrles Emille
Mayrles Emille

Mayrles, cela fait quelques mois que tu travailles avec Lucie de BrasiYou et que tu proposes tes magnifiques bijoux tissés. Peux-tu te présenter en quelques lignes? 

Mayrles : Je vis à Joao Pessoa à une centaine de kilomètres de Recife, au Nord du Brésil. Quand j'étais plus jeune, je passais beaucoup de temps à observer les hippies sur la plage à coté de chez moi. Probablement parce que j'ai moi aussi une âme hippie, j'étais fascinée rien qu'en les regardant réaliser des macramés. Mon attirance pour le travail manuel remonte à cette époque de mon adolescence.

Ensuite, je suis partie à Sao Paolo pour faire mes études dans la mode et le stylisme. 

 

Comment t'es venue l'idée de créer des bijoux? 

Mayrles : Avant de partir faire mes études, j’avais déjà commencé à créer quelques bijoux. Mais si je suis partie, c’est avant tout pour améliorer mes techniques de travail et diversifier les matériaux que j’utilisais. C’est comme ça que j’ai commencé à créer des bijoux alliant tissage et macramé. Toutes ces connaissances m’ont permis d’aujourd’hui avoir une collection et une identité propre. 

 

Combien de lignes différentes possèdent ta collection ? 

Mayrles : J’en ai trois différentes. Mais elles ont toutes un point commun. 

 

Ah oui lequel ?

Mayrles : tous mes bijoux sont faits-main ! 

 

Parle-nous de ton univers : 

Mayrles : Les bijoux sont eco-friendly car je fais très attention à utiliser des matières recyclées ou recyclables.

Elle est divisée en 3 lignes distinctes.

 

1. La première et la plus accessible correspond à la ligne "fantaisie" : ce sont des bracelets avec des petits éléments décoratifs. Ils restent artisanaux, mais les éléments rapportés ne sont pas tous faits-main. Il s'agit des bracelets Buzios ou Turquoise par exemple. Des bijoux simples et colorés, pour se faire plaisir sans se ruiner avec des petits grigri ou coquillages. à partir de 15€

2. La seconde ligne s’appelle « Ligne ethnique » : ce sont des colliers tissés à partir de matériaux brutes comme la corde, des chutes de tissus et du fil. Le style est très marqué, représentatif de la culture du Nord du Brésil avec des couleurs vives. Ces sont les colliers "Noeud" ou les colliers "8 fils" par exemple. Ils ont un look africain car ici au Nord du Brésil notre culture est très métissée. Comme tous les bijoux sont fabriqués un par un, ce sont des pièces uniques, il n'y en a jamais 2 identiques. A partir de 79€. 

3. Enfin la dernière est une ligne haut de gamme inspirée de la nature. Elle est fabriquée à partir de matériaux purs comme le coton et des éléments naturels comme des semences de fruits par exemple. J'y ajoute des éléments de la culture brésilienne au gré de mon inspiration. Au final, après de longues heures de travail, j'aboutis à  des pièces ulta-sophistiquées, avec un grand nombre de détails. Vous pouvez les acheter sur commande en passant par la page contact et en expliquant votre demande à BrasiYou. Si vous êtes un peu patiente, je peux réaliser la pièce de vos rêve ! Prix sur demande

Explique-nous comment se passe la fabrication? quelle est ta technique?  

Je choisis d'abord les matériaux, en premier l'épaisseur des cordes en fonction du bijou que je souhaite réaliser. Ensuite, je tisse manuellement par dessus avec les fils et tissus colorés. C'est un travail minutieux, qui demande beaucoup de patience car pour réaliser une longueur de corde, cela me prend une demi-heure au moins. Une fois le tissage réalisé intégralement, j'ajoute les pièces comme les pierres naturelles, les turquoises ou les coquillages, ainsi que le fermoir. Au total, la confection d'un collier Noeud nécessite entre 2 et 3 heures de travail. 

C'est la raison pour laquelle je suis à présent aidée par ma tante Soraya. De plus, je me rends régulièrement dans une ONG de João Pessoa pour animer des ateliers de créations de bijoux, et les femmes de la communauté sont amenées à me donner un petit coup de main de temps en temps ! 

 

En un mot, comment résumerais-tu ton travail ? 

En un mot je dirais "PASSION" !

Pourquoi faire confiance à BrasiYou ?

 

Mon projet était d'avoir une véritable identité ethnique et artisanale. Nos valeurs se rejoignent sur un bon nombre de choses. L'identité brésilienne, la joie de vivre et le respect sont présents dans tout ce que propose BrasiYou. Je suis contente car je sais que mon travail sera bien mis en valeur. 

Mayrles & Lucie
Mayrles & Lucie

Retrouvez les créations tissées avec amour par Mayrles sur la page bijoux de l'eshop ! 


Good vibes à Aix les Bains

Quelques images de l'évènement auquel BrasiYou participait samedi dernier à Aix les Bains au Bistrot Mamie Jane : ambiance décontractée, rencontres avec les clientes, échange avec les belles créatrices locales comme Art by Müz et Yumidem. Tout était réuni pour passer un bon moment et découvrir les accessoires équitables chic ethniques BrasiYou. 


BrasiYou vous attend à Aix les Bains samedi 2 juillet


"La mode est démodée"

BrasiYou, marque innovante et éthique s'intéresse aux évènements alternatifs qui nous parlent de la mode de demain. Nous avons aimé l'évènement Anti-Fashion organisé par le collectif marseillais latitude 40 degrés nord. Pendant 3 jours, conférences et ateliers animés par des intervenants issus de la mode responsable se sont succédés entre Marseille et Montevideo pour montrer l'exemple avec des initiatives éthiques  et dénoncer le système actuel de la mode, voué à disparaitre car dépassé. La prêtresse de la mode Li Edelkoort,à l'origine du manifeste Anti_Fashion était également présente pour remettre à l'heure les pendules de la mode. Découvrez le collectif et le manifeste. #chic #ethnique #modedufutur


Shooting dans les rues de Paris

Lors de la Fashion Revolution, Ethipop a organisé un shooting regroupant des marques éthiques et responsables. BrasiYou avait été sélectionné pour sa collection artisanale de pochettes et bijoux fabriquée dans des petits ateliers du Brésil. Le style chic ethnique de BrasiYou prend une toute autre dimension sur les pavés de la capitale de la mode !

 


BrasiYou s'engage pour une mode responsable avec Ethipop

*EVENT*

BrasiYou a été choisi pour faire partie des SUPERGREEN HEROES : dans le cadre de la Fashion Revolution, mouvement créé suite à l'effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, le collectif français Ethipop organise un défilé puis un marché de créateurs, sélectionnés pour leur positionnement éthique. Venez nombreux les 23 & 24 avril 2016, à l'atelier Meraki dans le 11e arrondissement pour découvrir des marques engagées, ouvertes sur le monde et responsable. Les accessoires au look chic ethnique BrasiYou seront fièrement représentés !


BrasiYou partenaire du Printemps des Docks 

Les 1-2-3 et 4 avril prochains, venez nous rencontrer à Lyon ! A l'occasion du Printemps des Docks organisé par le collectif ID d'Art, nous serons sur l'espace mode pour présenter notre nouvelle collection chic ethnique. Venez nombreux ! 


Jeu Concours : Gagne ton bracelet chic ethnique et fête le Carnaval avec BrasiYou

Chez BrasiYou, on célèbre le Carnaval ! Eh oui c'est mardi Gras, et au Brésil c'est le moment de se déguiser et de danser partout, le jour comme la nuit, tous ensemble. Oubliés les tracas, envolés les soucis, cette semaine on en profite et on s'amuse de tout ! 

Pour l'occasion, nous lançons le bracelet Joia,  composé de cordes et de fils multicolores recyclés : il est hyper joyeux et féminin pour un look ethnique chic inimitable.  On aime son côté carnavalesque avec ses plumes, et autres breloques porte-bonheurs.

Il vous plait ? Vous pouvez gagner le vôtre en allant sur la page facebook du So Girly Blog (cliquez sur le lien).


Culture - la tradition du Carnaval au Brésil

Tout le monde a en tête les superbes images du défilé qui a lieu chaque année à Rio pour célébrer le carnaval. 

Le Carnaval au Brésil est une véritable institution et constitue le moment le plus festif de l'année : Depuis le début du XXe siècle,  le pays tout entier s'arrête pour faire la fête 4 jours durant. 

Le carnaval le plus connu est bien sûr celui de Rio, car la ville organise chaque année des défilés grandioses dans un lieu construit exprès par l'architecte Oscar Niemeyer en 1983 : le Sambodrome, une immense avenue entourée de gradins où les spectateurs assistent au passage des écoles défilant sur un thème défini à l'avance.

Ce sont les images que les médias relaient, avec ses costumes extravagants, ses reines au corps de rêve dénudées et parées , et surtout ses chars roulants magnifiquement ornés. 

Il s'agit d'une compétition avec un classement officiel :  les écoles de Rio s'entrainent toute l'année, créent une chanson et concourent pour obtenir le titre de meilleure école de samba. 

Cependant, le Carnaval vit dans le pays tout entier, et pas seulement dans le sambodrome de Rio : en effet, les brésiliens ont pour coutume de se déguiser, et de se retrouver pour danser, chanter et jouer de la musique dans la plupart des villes du pays.  La fête est l'occasion de s'amuser dans la rue, en suivant des batucadas et des blocos (groupes de percussionnistes). Ainsi, à Salvador, Sao Paolo, Olinda, Recife, le carnaval se passe dans la rue  et tout le monde, y compris les enfants participent à la célébration ! 

Le carnaval a toujours lieu 47 jours avant Pâques mais cette date alterne (en effet Pâques intervient le 1er dimanche après la pleine Lune du 21 mars). Cette année, le Carnaval a débuté vendredi 5 février et se terminera officiellement le mardi 9 février. 

Pour en savoir plus :

http://www.riocarnaval.org/fr/carnaval-de-rio/histoire.html

http://www.carnaval-de-rio.fr

 


Soldes BrasiYou du 11 janvier au 11 février 

Profitez de 20% de réduction pendant les soldes avec le code BRASIL


Samedi 19 décembre BrasiYou sur le Cours Julien à Marseille  

Samedi 19 décembre, BrasiYou participera à la vente de Noël en partenariat avec l'association Marquage. Retrouvez-nous sur le Cours Julien à Marseille de 10 heures à 18 heures. Vous trouverez le cadeau parfait :  éthique, hand-made et coloré !


BrasiYou à la vente solidaire de l'OMS 

Le 9 décembre, BrasiYou était à Genève, au siège de l'Organisation Mondiale de la Santé. A l'occasion de la vente annuelle de bienséance, BrasiYou a été sélectionné pour présenter aux employés ses produits artisanaux. 20% des ventes sont reversés au fond solidaire de l'Organisation pour venir en aide à des familles faisant face à des difficultés imprévues.  BrasiYou est fier d'avoir contribué à ce bel évènement ! 


Noël 100 % Brasil avec la sélection de cadeaux BrasiYou

Vous êtes à court d'idées pour faire plaisir à vos proches ? Vous n'avez pas envie de courir les boutiques en ville pour acheter les habituels cadeaux bateaux qui finiront rangés dans un tiroir ... BrasiYou vient à votre rescousse :-) 

Une sélection d'objets beaux et avec une vraie histoire à découvrir ici. Des accessoires de mode et de décoration issus de l'artisanat et de la création brésilienne, et soutenant le commerce équitable. Offrez un cadeau symbolisant  un savoir-faire et une joie de vivre uniques au monde ! 


Un tramway nommé désir

Moins connu que le Pain de Sucre ou le Corcovado, le tramway de Santa Teresa n'en reste pas moins une des attractions touristiques principales de Rio : Comment ne pas succomber à son charme désuet ainsi qu'à sa couleur jaune, reconnaissable entre mille ? 

 

 

L'histoire de ce tramway remonte à 1877, date de son inauguration, ce qui en fait le plus vieux tramway d'Amérique du Sud et également l'un des plus anciens au monde.  Peu de personnes savent qu'à l'origine la couleur utilisée pour les rames était le vert foncé (avant de passer au jaune à la demande des habitants pour mieux le différencier de la végétation) et qu'il fût à traction animale jusqu'en 1896.

Très prisé des touristes, il est également indispensable aux habitants du quartier de Santa Teresa, qui l'utilisent pour rejoindre le centre ville de Rio : leur quartier, sinueux et en hauteur, est en effet difficile d'accès. 

 

 

Pourtant, l'absence de modernisation due à des difficultés financières a bien failli signer la mise à l'arrêt définitive du célèbre tram, surnommé tendrement "bondinho" ( prononcer bondjinio). 

Le tramway a en effet été immobilisé en 2011, suite à plusieurs déraillements ( dont un tragique accident en août 2011, qui avait coûté la vie au conducteur ainsi qu'à 4 passagers)  avant qu'un grand chantier de réhabilitation ne voit le jour en 2013.

Ce chantier concerne les 10 km de rails qui parcourent Santa Teresa, mais touche aussi le réseau de canalisations et d'électricité. Conséquence : depuis 2013 le quartier pittoresque a pris des airs de champs de bataille ! De quoi faire perdre patience aux commerçants ou aux chauffeurs de taxi , qui , lorsqu'ils sont mal lunés refusent tout bonnement d'y emmener certains passagers ; officiellement, les travaux devraient prendre fin début 2017...


 

Une bonne nouvelle toutefois, si vous vous rendez à Rio prochainement, le Bondinho  a repris du service ! Tout beau, tout neuf, un premier tronçon est en marche depuis quelques mois, et passe sur le vieil aqueduc, les fameuses arches de Lapa: Vue à couper le souffle et sensations garanties  ! 

 

 

Voilà, maintenant vous savez que le décor du coussin Lapa, en vente sur l'e-shop, correspond en fait à un passage du parcours du tram de Santa Teresa ! 


Culture populaire : Le tissu chita c'est quoi ? 

A la fois ultra simple et complexe, le tissu chita est un symbole de la culture populaire au Brésil. Il s'agit d' un  morceau de tissu, très facilement reconnaissable. Le tissu chita, cela ressemble à ça :

Le chita est un tissu de coton très simple, caractérisé par ses couleurs vives ( jaune, bleu, vert ou rouge) et ses imprimés floraux exotiques. Il apparait au Brésil il y'a deux siècles environ, lorsque les portugais l'apportent d'Europe. Mais ses origines sont encore plus lointaines, puisqu'il vient à la base d'Inde et portait le nom de Chintz.

Fabriqué en Inde, ce tissu fût importé massivement en Europe par les portugais et les hollandais au XVIe siècle avant d'être interdit car il causait du tort aux industries textiles du Vieux Continent .  Les français et les anglais ont alors inventé leur propre version de ce tissu imprimé avec la toile de Jouy et le Liberty.

Au Brésil, on commence à produire une adaptation locale du Chintz à partir de la fin du XIXe, ce qui le rend beaucoup plus accessible : il se démocratise, adopte des décors tropicaux rappelant la nature brésilienne et se transforme  rapidement en icône de l'identité nationale. 

Depuis, on le retrouve dans les maisons au bord de la mer, sur les coussins, les rideaux et les nappes ainsi que pendant les fêtes populaires du mois de Juin ( les Festas Juninas, qui célèbrent les sains catholiques et l'arrivée des récoltes ).


Il est aussi une valeur sûre dans le milieu de l'art et de la culture, et de nombreux artistes, designers, et créateurs se l'approprient, le célèbrent ou le détournent.

Ainsi le travail de Barbara Müller et sa collection Tropicalia Chita, où elle utilise ce tissu identitaire pour donner naissance à des bijoux tour à tour poétiques ou graphiques, mais toujours gais et féminins !  

Le tissu Chita nous emmène en voyage... il nous fait penser aux vacances, sous les tropiques, à la farniente, à la découverte ...


New in ! Les bijoux Barbara Müller pour BrasiYou 

BrasiYou  présente le travail d'une nouvelle créatrice brésilienne et lance sa collection de bijoux exclusive, originale et féminine.

 

Sous le nom Tropicalia, vous trouverez 2 mini lignes, poétiques et symbolisant l'identité culturelle du Brésil :

  • des fruits décalés et excentriques, plein de pep's et d'humour
  • des formes géométriques et modernes à base de tissu "chita", un tissu populaire et utilisé partout depuis plus de deux-cents ans au Brésil pour décorer les maison et les tenues.

 

Tous les bijoux sont des pièces uniques, entièrement confectionnées à la main par des orfèvres de la région de Belem (Etat du Para, Nord du Brésil) et dessinées par Barbara Müller, une jeune artiste qui monte. 

 

la collection Tropicalia nous fait entrer dans l'automne avec bonne humeur et nous donne le sourire. Laissez-vous tenter, ou osez offrir un cadeau d'exception, avec une histoire unique ! 


BrasiYou, le début d'une belle histoire 

L'objectif de BrasiYou est de faire découvrir le Brésil autrement en faisant connaitre le travail d'artisans et de créateurs en devenir. L'idée est de proposer des objets originaux et exclusifs ( que vous ne trouverez nulle part ailleurs) des produits avec une histoire. Mais notre but est également de :

  • Valoriser le fait-main
  • Promouvoir la culture brésilienne
  • Soutenir le commerce équitable

 

Après plusieurs allers et retours au Brésil, grâce également à plusieurs expériences (professionnelles et étudiantes) sur place, nous nous sommes aperçus que les brésiliens allient une créativité infinie à une joie de vivre qui n'est pas un mythe mais bien une réalité. Cela donne naissance à un lifestyle joyeux, proche de la nature et en particulier de la mer, et à une mode hyper colorée et féminine. En effet, au Brésil, les femmes sont fières de leur corps, elles le montrent, elles l'assument, elles savent comment le mettre en valeur . De même, les maisons, les lieux de vie et de sorties respirent cette joie de vivre et exhibent fièrement des couleurs vibrantes, des tissus populaires, des paysages luxuriants. Alors qu'en France, les objets mettant en avant la Tour Eiffel sont souvent kitch et réservés aux touristes de passage, au Brésil, on s'amuse des lieux incontournables de Rio et des paysages naturelles (cf les coussins et sacs de la ligne Rio, qui sont vendus sur ce site) 


De nombreuses villes sont tournées vers la mer et vouent un culte à la plage : Rio est la plus connue et la plus extraordinaire mais on peut citer Florianopolis, Salvador, Recife, Natal ... autant de lieux où la création et la mode expriment fièrement ce lien et cette décontraction.

 

BrasiYou est le reflet de cette diversité et est là pour vous faire voyager, vibrer, et vous amuser ! Même si on les adore, vous ne verrez pas d'Havaianas sur ce site (l'objet brésilien le plus vendu dans le monde); à la place vous découvrirez des ateliers, des associations, des créateurs et des artisans uniques ! 


BrasiYou partenaire des Journées Filles 

Les Journées Filles c'est Le rendez-vous incontournable autour d'Annecy pour repérer les nouvelles créatrices, se faire chouchouter et passer un bon moment entre copines.

 

BrasiYou participe à la prochaine édition, les 3 et 4 octobre prochains (c'est ce week-end!). Une belle occasion de découvrir les produits de la boutique  et de profiter des surprises concoctées par l'équipe pendant ces 2 jours.

 

Samedi de 11h à 19h / dimanche de 10h à 18h, 487 Route de la Fruitière, 74570 Groisy


BrasiYou est chez Biutiful drugstore

Si vous passez par la jolie ville d'Annecy, foncez  sans hésiter chez ce concept store tendance, où la sympathique Céline vous accueille avec le sourire : les pochettes et les coussins BrasiYou y on trouvé leur place depuis quelques semaines et vous attendent de pied ferme :-)

 

Ouvert du mardi au samedi, 2 passage des Bains, 74000 Annecy


Nouvelle collaboration : Barbara Müller et BrasiYou

Comme annoncé sur la page Facebook et le compte instagram, BrasiYou mettra en avant dès la fin du mois une nouvelle créatrice brésilienne. J'ai rencontré Barbara Muller il y'a quelques mois grâce à une amie commune et je suis immédiatement tombée sous le charme de ce bout de femme souriante et de son univers original et inspirant. Barbara est formée en design à l'Université de Belém où elle vit actuellement.  Elle dessine des bijoux pleins de poésie, fabriqués à partir de matériaux nobles comme l'argent, le bois et les pierres précieuses. La collaboration avec BrasiYou prendra la forme de 2 mini collections, joyeuses et colorées. En attendant de vous dévoiler les premières pièces de cette créatrice talentueuse, voici un petit teaser pour découvrir son monde et nous donner le sourire pour la journée !


A la découverte des coussins et des sacs BrasiYou 

Le réseau Rede Asta, qui distribue les créations de différentes ONG brésiliennes m’a permis de découvrir le travail des femmes de l’association Ressurgir lors de mon dernier voyage à Rio en avril 2015. Elles ont eu la très bonne idée de développer une ligne Rio (comprenant des sacs, des housses de coussins, des petites trousses...) pour célébrer la beauté de la "Cidade Maravilhosa" et ses lieux touristiques incontournables. Mais qui sont ces couturières de talent? 


L’association Ressurgir a été fondée en 1995 à Rio de Janeiro, à partir d'un travail commencé par le Dr Albenita de Barros Correia, chef du secteur de la santé mentale à l’hôpital municipal Salles Neto dans le quartier de Rio Comprido. Cette femme médecin ainsi qu’un groupe de professionnels de la santé s’attachaient à aider les parents à mieux comprendre l'état de leurs enfants. Mais la misère de ces familles et le manque d'information provoquaient de très nombreuses rechutes, signifiant que les enfants étaient régulièrement ré-internés. Il était donc urgent et nécéssaire de leur offrir (aux patients et à leurs parents) un meilleur accès à l’information ainsi que des ateliers d’apprentissage et d’enseignement pour améliorer peu à peu leur condition sociale. 


Aujourd'hui, Ressurgir s’est largement développée puisqu'elle reçoit environ 180 familles et plus de 650 enfants et adolescents. Elle opère dans trois domaines principaux :


- Elle dispense gracieusement des activités psychosociales afin d’aider les familles au travers d’actions éducatives et préventives en matière de santé. 


- Elle propose des activités culturelles gratuites pour les enfants et les adolescents les plus pauvres (bibliothèque, tutorat, ateliers informatiques...).


- Enfin, Ressurgir offre des formations manuelles pour aider les mères à générer leur propre revenu : Elles viennent à l’association pour suivre des cours de couture et y apprennent la technique du crochet ou la broderie. Une quarantaine de femmes aidées de 12 couturières professionnelles, fabriquent ainsi les coussins et les sacs Rio en vente sur ce site (cliquer sur le lien pour découvrir les produits).

Marcelo est le coordinateur de l’atelier couture et nous explique les détails de la ligne Rio :


"Les décors de Rio ont été imaginés en premier lieu par une artiste plastique qui était venue soutenir notre travail bénévolement. Le succès a été immédiat et le réseau Asta continue de nous en commander régulièrement. Nous participons aussi à des foires et des marchés artisanaux pour vendre nos réalisations et faire connaitre notre travail.


Pour nous approvisionner, nous achetons les matières premières auprès de nos boutiques partenaires. Quant aux tissus colorés qui ornent les coussins et les sacs, ils sont la plupart du temps offerts par des entreprises textiles qui veulent nous aider. C’est ce qui explique pourquoi ils sont tous uniques !


La fabrication compte plusieurs étapes: d’abord on coupe les différents morceaux de tissus, ensuite on brode les tissus colorés entre eux, en enfin on assemble  tous les textiles pour fermer et finaliser les pièces. En moyenne, le travail pour réaliser une série de coussins s’étale sur 2 jours (3 jours pour un sac)."


Au final, le résultat est ultra qualitatif et hyper original. Comme les pièces sont en quantité limitée, c’est tout naturellement que j’ai choisi de les importer car elles correspondent à 100% au concept BrasiYou : des objets handmade, uniques et éthiques qui nous parlent du Brésil !


Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur l’ONG Ressurgir et pour suivre leur actualité Facebook.


La boutique est ouverte !

Vos commandes seront prises en compte mais le délai de livraison sera un peu allongé (envoi à partir du 15 août). D'ici là, profitez bien de l'été et rendez-vous à la rentrée pour découvrir des nouveaux créateurs brésiliens. 


Rencontre avec Juliana Nabuco, brésilienne, créatrice de la marque Nii.

On a toutes un faible pour les produits de beauté : un nouveau rouge à lèvre par ci, une crème solaire par là.

Pourtant, on est en général toutes d'accord pour dire qu'on préfère choisir des produits qui ne seront nocifs ni pour notre santé, ni pour l'environnement ni pour les animaux.

une solution responsable existe, elle s'appelle la slow beauty ... mais de quoi s'agit-il ?

Cette philosophie consiste à réduire notre consommation de produits chimiques pour favoriser l'usage de produits naturels.  C'est le pari fait par Juliana, qui fabrique dans son atelier de Santa Teresa des produits naturels avec des ingrédients tout aussi naturels comme les fruits du Nord du Brésil ( cupuaçu, buriti....) et des huiles essentielles ( citronnelle, lavande, sauge...). 

 

Peux-tu te présenter et nous expliquer comment tu as commencé à fabriquer des cosmétiques ?

J'ai découvert l'aromathérapie en 2013, au cours d'un voyage avec mon mari en Amérique Centrale. Pendant près d'un an, nous avons sillonné les chemins reculés de cette région, la plupart du temps dans un Kombi Van et c'est au retour de ce voyage que j'ai décidé de me plonger dans l'étude des plantes médicinales (auparavant j'étais journaliste) . J'ai commencé à fabriquer des savons et des produits parfumés avec simplement l'envie de me faire plaisir en créant des produits naturels. Mes amies ont tout de suite adhéré à mon concept et rapidement j'ai eu des demandes d'autres personnes.

C'est comme ça que j'ai créé Nii, qui est devenu ma plus grande fierté et mon plus bel objectif. 

 

Comment fabriques-tu les produits ?

Je fabrique à la fois des savons, des huiles pour le corps, et des eaux parfumées. J'ai créé un petit atelier dans ma maison et toutes les étapes de fabrication sont faites par mes soins :  j'élabore la création des formules, je fais la production et la mise en flacon. 

 

Quel est ton ingrédient favori ?

Quelle question ... rsss... c'est difficile d'y répondre car chaque plante possède son charme et ses caractéristiques bien à elle... je les aime toutes ! 

Cela étant dit, j'apprécie particulièrement les huiles d'Amazonie car elles possèdent des propriétés médicinales fortes, véritable forces vives de la forêt.  Selon moi, il n'en existe pas de plus efficace pour nourrir, soigner ou hydrater la peau. (huile de pracaxi, de jojoba ou de sucupira à découvrir ici et ici).